Navigation – Plan du site
Actualité de la recherche
Lectures critiques

Bruce Prideaux, Resort Destinations. Evolution, management and development

Elsevier, 2009, 310 pages
Vincent Vlès
p. 114-115
Référence(s) :

Bruce Prideaux, Resort Destinations. Evolution, management and development, coll. “ Butterworth-Heinemann”, Elsevier, 2009.

Texte intégral

1Bruce Prideaux, professeur de marketing et de tourisme sur le campus de Cairns de l’université de James Cook, en Australie, décrit dans Resort Destinations l’incroyable développement mais aussi les dangers imminents et le difficile positionnement des destinations touristiques locales dans un monde désormais globalisé et aux ressources naturelles limitées. C’est une synthèse thématique des grands enjeux du tourisme contemporain, considéré sous l’angle du management des destinations. Chaque type de resort y est replacé dans l’évolution globale de son environnement et du système touristique mondial. Le tourisme est l’une des activités de services qui a bénéficié le plus de la croissance économique mondiale et le propos ne manque pas d’insister sur ses problèmes d’adaptation au changement climatique et à la transition énergétique. Bruce Prideaux passe en revue systématiquement, en dix chapitres, la plupart de ces enjeux et ébauche des solutions que le système touristique mondial, qu’il prédit confronté à de grandes mutations à l’avenir, doit trouver et développer. Ce souci prospectif est présent tout au long du propos et en constitue la trame principale, dans un monde que l’on devine complexe et incertain, à un point tel que l’auteur aurait pu l’intituler “Le tourisme face aux changements climatiques et économiques”.

2Comme l’indique lui-même l’auteur, le but de ce panorama didactique n’est pas d’entreprendre des analyses approfondies sur des aspects spécifiques de la recherche en tourisme. Son projet est de réunir un certain nombre de types et de modèles de management territorial et d’en croiser les résultats afin de trouver de nouvelles pistes opérationnelles pour le pilotage des stations touristiques. L’ouvrage part du principe que les destinations et les stations touristiques sont les unités de production incontournables de la gestion du tourisme local. De leur devenir, de leur mode de gestion, de leurs choix stratégiques face aux défis de l’avenir dépendra le développement tout entier de la filière touristique. En retour, leur viabilité, leur durabilité et leur management à long terme sont conditionnés par un “système touristique global” dont il tente une modélisation.

3Le chapitre 1 donne un cadre général à ce panorama, tandis que le chapitre 2 présente différents modèles élaborés (pour la plupart en sciences économiques) qui rendent compte de l’approche théorique du fonctionnement du système touristique mondial. Sa modélisation par Mill et Morrisson (1985), par Leiper (1990), le paradigme des relations centre-périphérie développé par Weaver (1998), Oppermann (1993), Wall (2000) sont ainsi expliqués au même titre que ceux, plus éloignés de la thématique, de Christaller (1963). Bruce Prideaux expose son interprétation systémique de la croissance des destinations touristiques, faite de paliers et de points d’équilibre, et insiste sur les changements spatiaux et sociaux qui apparaissent dans l’environnement urbain des stations au fur et à mesure que croît localement le tourisme. Le chapitre 3 porte sur la planification touristique appliquée à l’échelle macroéconomique. La description de l’utilisation de la méthode des scénarios, condensée de manière synthétique, ne permet sans doute pas au novice de s’en faire une idée suffisamment concrète pour pouvoir l’expérimenter à l’échelon local, d’autant que “l’imprévisibilité de la requête du client continuera à être un empêchement important à la modélisation en sciences sociales”. Établir une nouvelle génération de modèles prédictifs pour aider à la planification et à la gestion des destinations semble, pour l’heure, hors d’atteinte des chercheurs.

4Les chapitres 4 et 10 présentent les enjeux liés à un certain nombre de facteurs qui influencent le futur. Les transports sont de ceux-là et l’auteur s’étonne que l’étude de la mobilité reste un élément négligé par la recherche sur le tourisme. D’autant que cet élément important du système global du tourisme va connaître de fortes pressions dans un avenir proche en raison de la lutte contre le changement climatique et de la raréfaction des approvisionnements en pétrole. Le chapitre 5 présente également une très intéressante étude des relations complexes entre les crises (du tsunami aux fumées de cendres volcaniques) et le tourisme. Ces crises sont essentiellement ici d’ordre financier et économique, car du politique et du social il n’est que peu question dans l’ouvrage. L’étude de ces impacts est précise et débouche sur des matrices méthodologiques de prévention et de management des crises qui constituent une bonne aide à la décision pour le directeur de destination touristique.

5Plus traditionnels, les chapitres suivants fournissent un panorama des enjeux auxquels sont confrontés quelques grands types d’espaces touristiques dans le monde. Les destinations urbaines (chapitre 6), le tourisme côtier (chapitre 7), le tourisme en montagne (chapitre 8), le tourisme insulaire (chapitre 9) font l’objet d’une description typologique analytique. Présentées comme destinations du futur, les îles témoignent plus que d’autres destinations de ces enjeux liés à la globalisation, au changement économique, au changement climatique, au prix des carburants fossiles.

6Parce qu’il s’appuie sur ses travaux en sciences de gestion et sur ceux de son équipe de postdoctorants, sur des études et des recherches toutes récentes et publiées essentiellement dans le monde anglo-saxon, brésilien et du Pacifique, cet ouvrage constitue sans aucun doute un bon traité de marketing et d’économie touristique mondialisés, dans une optique de confrontation à de rudes changements que l’on pressent imminents. Pour autant, l’analyse diachronique des formes du développement touristique ne sont pas négligées et font l’objet de typologies plus que de descriptions, chaque type s’appuyant sur des publications bien référencées. En cela, cet essai est extrêmement riche et utile au néophyte qui souhaite appréhender, en un temps réduit et pour peu qu’il maîtrise l’anglais, les tenants et aboutissants économiques du tourisme. Les types d’occupation des espaces et des milieux par le tourisme, les conflits qu’il sous-tend forment un panorama kaléidoscopique qu’on conseillera plus particulièrement aux étudiants et chercheurs pour illustrer leur réflexion sur la place irremplaçable du tourisme comme révélateur des bienfaits et des dangers de la mondialisation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Vlès, « Bruce Prideaux, Resort Destinations. Evolution, management and development », Mondes du Tourisme, 2 | 2010, 114-115.

Référence électronique

Vincent Vlès, « Bruce Prideaux, Resort Destinations. Evolution, management and development », Mondes du Tourisme [En ligne], 2 | 2010, mis en ligne le 30 septembre 2015, consulté le 18 août 2017. URL : http://tourisme.revues.org/296

Haut de page

Auteur

Vincent Vlès

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Mondes du tourisme est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Portail Espaces
  • Revues.org