Navigation – Plan du site
Actualité de la recherche
Lectures critiques

Saskia Cousin et Bertrand Réau, Sociologie du tourisme

coll. “Repères”, n° 535, éd. La Découverte, août 2009, 126 pages
André Suchet
p. 96
Référence(s) :

Saskia Cousin et Bertrand Réau, Sociologie du tourisme, coll. “Repères”, n° 535, éd. La Découverte, 2009.

Texte intégral

1Publié dans la collection “Repères” des éditions La Découverte, ce manuel ambitionne d’être une revue de la littérature en sociologie du tourisme. Autrement dit, l’enjeu ne porte pas sur la production de connaissances nouvelles, mais sur la synthèse de connaissances dispersées au gré des ouvrages, articles et autres supports. Cet ouvrage est particulièrement bienvenu car les sociologues se doivent de “défendre du terrain” face aux nombreux manuels existant en économie ou en géographie du tourisme. Dans le même temps, ce volume traduit une dynamique récente en sociologie et anthropologie sociale du tourisme, autour de l’EHESS et du séminaire Tourisme, recherches, institutions, pratiques, à Paris. L’ouvrage propose tout d’abord une sociologie historique du tourisme, avec l’invention britannique du Grand Tour, l’industrialisation du voyage par Thomas Cook, l’organisation du tourisme dans les Alpes et l’importance du Touring club de France. Une brève partie résume ensuite les débats de méthodes pour dénombrer puis catégoriser la fréquentation touristique. Les étudiants doivent retenir qu’un “touriste” est une “personne effectuant un voyage comprenant au moins une nuit passée hors de son domicile”, par opposition à l’excursionniste qui ne passe pas de nuit hors de son domicile (définition de l’OMT reprise par plusieurs autres organismes, tel que l’Insee en France). Dans la même partie de l’ouvrage, les auteurs dénoncent imperceptiblement ce qu’ils nomment une “privatisation” des statistiques françaises sur le tourisme, avec les regroupements de service en agence, et la multiplication des observatoires.

2Une partie importante du volume traite de la “différenciation des pratiques” : sociologie du tourisme par classes sociales (inégalité de départ en vacances, voyages des élites, vacances des classes populaires…), mais aussi ethnosociologie du tourisme en situation internationale, donc en situation interculturelle avec les vacances en Asie, en Afrique…, la pratique des autres viserait en grande partie une quête de soi et, dans le cas inverse des touristes non occidentaux en voyage dans les pays d’Europe ou d’Amérique du Nord, une recherche de modernité serait en jeu).

3Une autre partie détaille le passage d’une offre artisanale à une production industrielle du tourisme. Le texte présente une industrie avec ses emplois, ses marchés, ses financements… et sa production marquée par la for te interpénétration du public et du privé. L’avant-dernière partie rapporte les enjeux politiques et géopolitiques du tourisme : l’ancienne politique coloniale du tourisme, les projets politiques liés à l’aménagement du territoire, puis le désengagement de l’État français. Au plan international, l’ouvrage présente le cas de la politique touristique actuelle chinoise.

4Enfin, une dernière partie replace le tourisme dans le thème de la mondialisation. Effectivement, avec ses individus mobiles, le tourisme international et les destinations globales, la diffusion d’images du Taj Mahal, du Niagara ou de la Tour Eiffel dans le monde entier participent à l’intensification des relations planétaires (référence faite à Giddens).

5Avec un plan très bien construit qui permet un véritable panorama des recherches en sociologie du tourisme – et non une focalisation sur un thème qui préoccuperait l’auteur, comme c’est le cas dans nombres de manuels –, une clarté d’écriture qui permet une lecture et une mémorisation rapide du contenu, ce nouveau “Repère” doit donc intégrer toute bibliothèque d’enseignant ou d’étudiant préoccupé du fait touristique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Suchet, « Saskia Cousin et Bertrand Réau, Sociologie du tourisme », Mondes du Tourisme, 1 | 2010, 96.

Référence électronique

André Suchet, « Saskia Cousin et Bertrand Réau, Sociologie du tourisme », Mondes du Tourisme [En ligne], 1 | 2010, mis en ligne le 30 septembre 2015, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://tourisme.revues.org/358

Haut de page

Auteur

André Suchet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Mondes du tourisme est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Portail Espaces
  • Revues.org